Les avantages de la fibre de bois pour l’isolation thermique

Les spécialistes de la construction recommandent davantage aux acquéreurs immobiliers de choisir comme isolant la fibre de bois. Quels sont les intérêts de ce matériau ?

Isolant vert par excellence

La fibre de bois est l’un des isolants durables le plus à la mode du moment. Cette matière est appréciée des professionnels de la construction particulièrement ceux qui affichent une volonté de contribuer à la préservation de l’équilibre environnemental. Étant une matière recyclée, elle est obtenue à partir de la transformation des déchets de bois (des essences résineuses)collectés dans les usines de traitement des produits de la forêt.La production de cette fibre isolante ne nécessite pas l’utilisation de substance chimique. En effet, le bois une fois défibré est humidifié afin d’obtenir une pâte, qui par la suite sera compactée pour obtenir des panneaux. La fibre de bois s’impose comme un isolant naturel par excellence. Ce matériau cadre bien avec l’esprit d’un logement écologique.

Un pouvoir thermique intéressant

Cet isolant écologique est apprécié par les spécialistes de la construction pour sa qualité thermique. Grâce à sa faible perméabilité calorique évaluée à 0,038 W/m.K s’il l’on pose un panneau ayant une densité de de 55 kilogrammes par mètre cube, ce produit assure une bonne régulation de la température à l’intérieur améliorant le confort des occupants de la maison. La fibre de bois emmagasine la chaleur durant la saison d’hiver alors qu’il préserve la fraicheur de la pièce durant la période où le mercure atteint ses sommets durant l’été. Par ailleurs, les constructeurs recommandent ce produit parce qu’il est très résistant. Non seulement, il est capable de faire face aux agressions et à la pression, ce matériau isolant ayant été ignifugé s’avère aussi résistant en cas d’incendie.

Autre article intéressant :  Primo-accédant : quel est son profil en 2015 ?

Un isolant d’une grande polyvalence

Du fait de la multitude de produits isolants disponible sur le marché, le propriétaire d’une maison risque de ne pas se retrouver lorsqu’il envisage de renforcer le dispositif d’isolation de son bien immobilier et qu’il cherche un isolant efficace répondant à ses besoins. En effet, le matériau à utiliser dépend des besoins et surtout de l’utilisation que l’on veut faire du produit. Ce problème ne se posera pas si la personne qui réalise les travaux opte pour la fibre de bois parce que ce produit convient à tous les usages. Présenté sous forme de panneau, cet isolant assure une bonne isolation pour les parois et les toitures. Cette matière polyvalente peut servir d’isolant aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison. La fibre de bois peut également servir pour isoler les planchers et les dalles.

Les Avantages De La Fibre De Bois Pour L’isolation Thermique

Comment isoler un mur intérieur du froid ?

Pour isoler un mur intérieur du froid, il faut une intervention spécialisée pour créer ce que l’on appelle la couche thermique. Il s’agit d’un élément supplémentaire à la construction existante qui protège l’intérieur contre les changements soudains de température. Par conséquent, du froid en hiver et de la chaleur en été, avec une action globale qui a des effets positifs sur toutes les saisons.

La fonction d’une couche thermique est de réguler la température entre l’intérieur et l’extérieur d’une maison. Le revêtement peut être extérieur, donc exécuté sur la façade d’une maison ou intérieur aux pièces. C’est le deuxième cas que nous voulons traiter ici.

Autre article intéressant :  Comment isoler une cloison?

L’isolation thermique intérieure n’est pas très différente de l’isolation extérieure en termes de fonction, de type d’intervention et de matériaux utilisés, mais c’est le choix le plus simple dans le cas où il n’est pas possible d’agir sur le périmètre extérieur du bâtiment, par exemple en raison de problèmes de frontières.

Quels types de matériaux choisir ?

Le choix du type d’isolation à privilégier dépend également du comportement énergétique de la maison :

  • est-elle exposée au soleil ?
  • A-t-il des ombres mobiles ou fixes ?
  • Quelles sont les dimensions des fenêtres et les performances énergétiques des portes et fenêtres ?

Tous ces facteurs doivent être évalués afin de choisir l’isolation la plus appropriée et, par conséquent, les bons matériaux pour influencer positivement la performance énergétique globale après l’intervention.

Le choix des matériaux va des matériaux naturels tels que le chanvre, les fibres de bois et le liège aux panneaux de cellulose recyclée et aux nombreux matériaux synthétiques disponibles. Ce sera le constructeur qui évaluera les besoins de la maison et proposera le matériau le plus approprié lors de la réalisation du projet.

Une fois les bons matériaux identifiés, nous procédons à l’installation de la couche thermique dans les espaces à isoler. Le résultat d’une meilleure efficacité énergétique se traduit par une économie sur le coût du chauffage intérieur. Et bien sûr, dans un environnement beaucoup plus confortable lorsqu’il fait froid dehors.

Leave a Comment