jeudi 28 septembre 2017

Les moyens pratiques pour réduire ses impôts

Comme beaucoup de contribuables, vous cherchez surement un moyen pratique pour réduire vos impôts. Alors, sachez qu’il existe plusieurs méthodes légales pour diminuer votre charge fiscale. Ces mécanismes, plus connus sous le terme de dispositif de défiscalisation, sont des solutions efficaces pour optimiser votre fiscalité et vous permettront de vous construire un patrimoine. Contrairement aux idées reçues, ces produits ne sont pas uniquement réservés aux riches et aux compagnies du CAC 40. En effet, ils sont accessibles à tout le monde à condition de remplir certains critères.

Investir dans l’immobilier locatif, une solution qui offre plusieurs avantages

Depuis des années, l’investissement locatif est appuyé par de nombreuses lois qui ont été élaborées par le gouvernement français afin d’encourager les particuliers à construire des logements neufs. Ces lois permettent de bénéficier de plusieurs avantages qui ont rendu célèbre la défiscalisation immobilière. Parmi les dispositifs les plus utilisés par les particuliers, il y a la loi Pinel. Ce produit a été conçu par l’ancienne ministre du Logement, Sylvia Pinel. Il est valable depuis le début du mois de septembre 2014 et se terminera à la fin de l’année 2017. Ce mécanisme permet de diminuer ses impôts jusqu’à 21 % du montant investi dans l’obtention du bien immobilier. De plus, il offre la possibilité de devenir propriétaire sans aucun apport et de préparer sa retraite.
Pour pouvoir bénéficier du dispositif de défiscalisation Pinel, vous devez acquérir une maison ou un appartement neuf et le mettre en location (à nu et en tant que résidence principale) pour une période de 6, 9 ou 12 ans. Il est toutefois à noter que le logement doit se situer dans une zone où le déséquilibre entre l’offre et la demande est élevé (zone Pinel). De plus, la propriété doit respecter les dernières normes environnements en vigueur (RT 2012, HPE, THPE…)
Le statut du loueur en meublé est aussi une solution efficace que vous pouvez employer pour réduire vos impôts. Ce système est différent des autres dispositifs de défiscalisation immobilière. Et pour cause, il ne permet pas d’alléger directement votre charge fiscale, mais vous offre l’opportunité d’avoir des revenus défiscalisés par l’amortissement reportable du bien obtenu sur les revenus. Il y a deux types de statut de loueur en meublé que vous pouvez utiliser à savoir le LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel) et le LMP (Loueur en Meublé Professionnel).

Faire un placement financier

Le placement financier figure parmi les nombreuses méthodes que vous pouvez utiliser pour réduire vos impôts. Ce mécanisme, peu connu des contribuables, a été élaboré par l’État dans le but d’appuyer le développement des régions, constructions et secteurs économiques soutenus par le pouvoir public. Il existe une multitude de dispositifs de défiscalisation financiers à laquelle vous pouvez recourir pour diminuer vos impôts. Parmi ceux-là, il y a le FCPI (Fonds Commun de Placement dans l’Innovation). Ce système découle du projet de loi de finances de 1997. Il vous offre l’opportunité de réduire votre IR (impôt sur le revenu) et votre ISF (impôt de solidarité sur la fortune). Pour souscrire à un FCPI, vous devez investir de l’argent dans une PME innovante, c'est-à-dire une compagnie qui respecte une des conditions de l’article L214-30 du code monétaire et financier.
Le FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) est aussi un placement financier pratique pour défiscaliser. Il est presque identique au FCPI, car il vous donne la possibilité de baisser votre IR et votre ISF. Pour alléger votre charge fiscale avec ce produit, vous devez détenir une part d’une PME éligible à la FIP pendant 5 ans au minimum.

Transférer la gestion d’un bien à vos enfants

Une autre solution pour diminuer vos impôts est de donner l’usufruit d’un de vos biens immobiliers mis en location à vos enfants. Ce système vous permettra à la fois de réduire la pression fiscale qui pèse sur vous et d’aider vos descendants à financer leurs études.

Investir dans l’immobilier locatif : est-ce pour vous ?

Investir dans l’immobilier locatif peut vous permettre de bénéficier de nombreux avantages, d’un point de vue fiscal. Cela vous permet de diversifier vos investissements au-delà des actions et des fonds communs de placement. Mais vous devez aussi savoir que pour vous effectuer un placement intelligent dans l’immobilier locatif, vous aurez besoin d’effectuer de nombreux travaux importants, y compris la gestion des locataires et les travaux de maintenance.

Vous devez recueillir le maximum d’informations

Pour ce faire, vous pouvez discuter avec d’autres investisseurs. Vous pouvez aussi vous adresser à des courtiers ou des agents immobiliers qui s’y connaissent en propriétés locatives. Ils pourront ainsi vous donner toutes les informations à propos des investissements dans l’immobilier locatif. Lisez aussi des livres et des articles sur le sujet. Il s’agit ici de mieux s’informer afin de savoir si l’immobilier locatif vous convient.

Êtes-vous prêt à devenir propriétaire d’une propriété locative ?

Après l’achat de votre condominium à louer, vous pouvez choisir de le gérer vous-même. Cela vous offre un meilleur rendement, mais gardez en tête que cela représente une tâche souvent fastidieuse. Vous devez avoir « la tête sur les épaules » pour gérer la location de votre propriété. Si la tâche est trop difficile pour vous, il existe d’autres options moins fatigantes. Vous pouvez par exemple devenir partenaire dans une société à responsabilité limitée qui détient des propriétés locatives ou même acheter des fonds de placement immobilier.

Suivez l’évolution du marché

Un condominium à louer devient un investissement qui en vaut la peine que s’il vous permet de gagner de l’argent. Il est bien vrai que la propriété peut augmenter de valeur et générer un bénéfice lorsque vous vendez, mais elle peut également perdre de la valeur en fonction de la manière dont le marché évolue.

Assurez-vous d’avoir un budget suffisant

S’enrichir dans l’immobilier sans perdre son argent est un projet ambitieux, mais malheureusement très difficile à réaliser. Attendez-vous à débourser souvent des sommes importantes d’argent. Ces sommes serviront à payer les réparations et la maintenance, mais aussi les taxes et impôts.

Vous pouvez aussi utiliser votre propriété

Si vous voulez acheter une maison pour vous-même, vous pouvez choisir d’en ajouter jusqu’à 3 appartements supplémentaires. Cela constitue un bon moyen pour commencer à investir dans l’immobilier. Cette méthode est fortement recommandée si vous êtes un débutant dans l’immobilier locatif. Vous pouvez payer pour la maintenance et prévoir un budget avant de commencer à investir.

Engagez quelqu’un pour gérer votre propriété

Dans le long terme, vous pouvez décider de payer quelqu’un pour qu’il se charge de la gestion quotidienne de votre propriété. Il pourra ainsi se charger des démarches avec les locataires, des réparations, de l’entretien, etc. Les coûts de ce service peuvent varier, mais vous devrez dans la plupart des cas prévoir de payer environ 10 % des paiements de loyer récoltés pour payer la personne engagée.