mardi 27 janvier 2015

Comment isoler la toiture de sa maison ?

Mettre en œuvre une isolation thermique performante est essentielle principalement des raisons économiques et écologiques. Quand on isole une maison, il est plus judicieux de commencer par isoler la toiture, pour la simple raison que la toiture représente près du tiers des déperditions de chaleur de la maison.

Quel matériau choisir pour mettre en œuvre une isolation de la  toiture ?

Pour procéder à l’isolation de la toiture, on peut utiliser des isolants traditionnels comme la laine de roche, la laine de verre, le polystyrène ou encore la mousse de polyuréthane, polystyrène. A l’heure où l’on parle de développement durable et de protection de l’environnement, il est préférable, voire souhaitable d’utiliser un isolant écologique ou un écolo-matériau comme les panneaux de laine de bois.

Le panneau de laine de bois ne présente que des avantages dont les principaux sont : tout d’abord son côté naturel, ensuite sa densité. Le panneau de laine de bois est un isolant dense, il ne s’affaisse donc pas dans le temps. Plus un matériau est dense, moins il se tassera dans le temps.

Le troisième avantage du panneau de laine de bois est ses qualités d’isolation. La laine de bois est tout d’abord un isolant thermique, mais aussi un isolant phonique et acoustique. Son plus par rapport aux autres matériaux, c’est qu’il est également un isolant contre la chaleur. Il permet de ne pas faire entrer à l’intérieur la chaleur en été. Bref, le panneau de laine de bois est un isolant d’hiver et un isolant d’été naturel et dense.

Comment procéder à l’isolation d’une toiture traditionnelle avec des panneaux de laine de bois ?

Dans le cas d’une toiture traditionnelle, on est en présence d’une sous toiture avec des chevrons et au dessus un voligeage et une toiture ventilée. Comme la surface à isoler est ventilée, il n’est pas besoin de prévoir une lame d’air. Pour isoler la toiture, on va utiliser des panneaux de lame de bois de 8 cm d’épaisseur.

On commence par mesurer la distance entre les chevrons. Puis on découpe le panneau de laine de bois, en prenant soin d’ajouter 1 ou 2 cm de plus que la mesure entre chevrons. La découpe est facile, pour cela on utilise un couteau ou une scie spéciale isolant. Comme l’isolant est naturel, sans toxicité et non irritant, on n’a besoin d’aucune protection particulière. Néanmoins, si l’on est  allergique à la poussière, le port d’un masque est recommandé.

Une fois le morceau de panneau de laine de bois voulu découpé, on procède à la pose. La mise en place est très simple puisqu’il suffit de coincer le morceau de panneau entre les chevrons en forçant un peu vu qu’il est plus large. De cette façon le panneau tient très bien. Comme un peu de poussière de bois peut tomber, il vaut mieux porter des lunettes de protection pour ne pas s’abimer les yeux. On procède de la même façon jusqu’à ce que toute la surface soit recouverte de panneaux de laine de bois.

Une fois cette première couche d’isolant de 8 cm d’épaisseur mise en place, on a déjà réduit les déperditions de chaleur par le toit, ce qui est un résultat satisfaisant. Mais comme la réglementation prévoit  environ 28 cm d’isolant, on va rajouter une deuxième couche.

Cette deuxième couche va venir en pose croisée sur les chevrons, à cheval sur la première couche pour couvrir les raccords de la première couche.

Pour maintenir les panneaux sur les chevrons, on utilise des vis de 24cm de longueur et une rondelle pour isolant souple, ceci pour éviter que la vis ne traverse le panneau. On cale le panneau de laine de bois puis on le visse dans le chevron. On a bien sûr pris soin de marquer l’axe des chevrons pour être sûr de visser dans les chevrons.  Il faut bien tasser les deux couches d’isolants  entre eux pour éviter une éventuelle lame d’air qui n’apporte rien a cet endroit. Procéder de la même façon pour toute la surface.

Vous trouverez plus d’informations sur l’isolation de la toiture par l’intérieur avec notamment de la laine de bois en regardant ce tutoriel complet : http://www.materiaux-naturels.fr/dossier-ecologie/isolation-toiture/55-isolation-sous-toiture-entre-chevrons-deux-couches-isolant-charpente-traditionnelle.html

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire