mercredi 9 juillet 2014

Avantages des constructions en bois


Construire une maison en bois est en même temps adopter la démarche de l’eco-construction et aussi de la démarche écologique qui est devenue désormais un sport national. Les maisons en bois neuves représentent 5 % de la construction individuelle et 20 % dans la construction publique, plus précisément pour les bâtiments culturels.
Sans parler du coût maison ossature bois, les constructeurs suggèrent la construction en bois pour diverses raisons :

Pérennité et durabilité

Certaines personnes pensent que ce sont seulement les maisons en dur qui ont une longévité et durabilité par rapport aux bois alors que cette théorie est totalement fausse. Malgré ce mauvais jugement, une maison construite en bois durera encore longtemps pour des années de générations. Le bois est un élément naturel et biodégradable sachant qu’il a préalablement été traité pour résister à l’abri de l’humidité et des attaques biologiques. Un matériau durable comme le prouvent les structures en bois parfaitement intactes retrouvées dans des tombeaux égyptiens vieux de plus de 3 500 ans.

Écologique et économique

Le bois absorbe et stocke le gaz carbonique (CO2), tout en libérant de l’oxygène dans l’atmosphère pour donner de l’air ambiant. La construction en bois contribue aussi à la gestion des forêts et de lutter contre les émissions des gaz à effet de serre. En tant qu’isolant, il permet entre autres de réduire la consommation annuelle d’énergie et d’apporter un confort thermique inégalé. En le comparant avec la brique, il isole thermiquement six fois plus, douze fois plus que le béton, et 450 fois plus que l’acier. Construire une maison en bois permet d’avoir un gain de temps sur l’exécution des travaux (montage et finition) et indépendants des intempéries. Le coût de la fondation se voit réduit en raison du faible poids propre d’un bâtiment notamment sur les terrains de mauvaise qualité ou en pente.

Esthéticité architecturale

Le bois permet d’avoir une large créativité répondant en même temps aux différentes exigences des clients en matière d’esthéticité architecturale. Ce qui peut aussi représenter une forte valeur ajoutée à la maison même.

Sécurité d’incendie

Même combustible, le bois est un élément résistant à l’incendie par rapport à d’autres matériaux. Au contact du feu le bois garde ses caractéristiques mécaniques en réalisant une combustion très lente. Généralement, il brûle environ 4,2 cm par hure tout en dégageant peu de gaz toxique. Ce laps de temps permet d’évacuer les occupants même si l’incendie dure longtemps.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire