jeudi 12 juin 2014

Comment prévenir les infiltrations d'eau

Lorsque le printemps arrive, les beaux jours et les températures douces font fondre la neige et la glace. Le risque, avec le climat que l’on connaît au Québec, c’est que toute cette eau s’infiltre dans votre habitation et fasse de très gros dégâts. Il suffit de suivre quelques règles simples pour éviter les infiltrations d’eau dans votre logement. En voici quelques-unes.

Une toiture bien entretenue


Si vous observez un amoncellement de glace sur votre toiture au printemps, contactez sans plus attendre un expert pour corriger cette imperfection. Il y a très certainement un défaut d’aération dans la toiture, et une fois la glace fondue, il est fort probable que vous ayez des infiltrations d’eau dans votre logement. Mais n’ayez crainte, une ventilation adéquate corrigera le problème et vous évitera de faire face, plus tard, à de gros travaux. Il est néanmoins nécessaire d’agir rapidement dans cette situation.

Si votre résidence est munie d'un toit plat, assurez-vous que le drain n'est pas obstrué. Dans le cas contraire, débouchez-le rapidement. Si vous omettez de le faire, les problèmes risquent d'être sérieux, et onéreux, lors de la fonte des neiges. Encore une fois, mieux vaut prévenir que guérir…

Enfin, si votre toiture n’est pas équipée de gouttières, privilégiez le gazon aux plates-bandes. En effet, ces dernières retiennent davantage d'eau et vous aideront à prévenir les infiltrations dans votre logement. Vous aurez à faire ce choix lors de l’acquisition d’un
terrain résidentiel à vendre. Pensez-y !

Des ouvertures aux normes


En règle générale, les fenêtres du sous-sol reposent directement sur le ciment. Lors de l’installation, vos fenêtres ont pu perdre de leur étanchéité et les jointures ont très certainement bougé avec le temps. N'hésitez pas à les sceller à nouveau, avec du calfeutrant souple, dans un premier temps.
Si vos fenêtres sont munies de margelles, il est important de bien enlever la neige qui s’y accumule pour faciliter l'écoulement de l'eau. Si votre fenêtre a été vissée sur la structure en bois (c’est souvent le cas pour les logements munis de parements de briques), l’eau s’infiltrera plus facilement dans votre résidence. Dans ce cas de figure, vous n’avez qu’une seule solution : changer les fenêtres ! Enfin, bien déneiger vos balcons est également un très bon réflexe à adopter dans la prévention des infiltrations d’eau. La neige peut en effet nuire à l’écoulement de l’eau et favoriser les infiltrations dans le cadre ou la glissière de vos portes et de vos portes-fenêtres. À vos pelles !
S'il y a une règle d'or à observer, c'est bien de ne jamais négliger une infiltration d'eau, quelle qu'elle soit. Mieux vaut investir 3000 $, 5000 $ voire 10 000 $ pour effectuer des réparations immédiates que d'attendre plus longtemps et d’avoir à faire des réparations majeures plus onéreuses.

Donc n’oubliez pas de respecter ces quelques règles et surtout d’agir très rapidement avant que les fondations de votre belle maison dans les Laurentides ne soient complètement inondées ! Cela vaut vraiment le coup !