vendredi 22 novembre 2013

L'étanchéité à l'air des bâtiments

L'étanchéité à l'air est un des points les plus importants pour isoler correctement une maison et la préserver de tous mouvements de l'air qui peuvent entraîner des surconsommations d'énergie.

L'étanchéité à l'air : une nécessité pour améliorer les performances énergétiques

Une chose est sûre, pour améliorer la performance énergétique d'un bâtiment, il faudra penser sérieusement à en réguler l'étanchéité à l'air. Sur certains chantiers, l'étanchéité à l'air a constitué à elle seule la possibilité de diminuer les besoins en chauffage de près de 40 %. Cette régulation est alors plus qu'essentielle pour éviter les coups de froid à l'intérieur du bâtiment, mais également pour éviter le refroidissement trop facile de l'isolant de son côté chaud, ce qui provoquerait alors des déperditions de chaleur. Isoler correctement contre l'air est donc une démarche indispensable pour avoir de bons résultats concernant la performance énergétique du bâtiment.

Augmenter l'étanchéité avec des techniques et un meilleur choix d'isolants


Il existe différentes techniques de pose qui sont plus efficaces que d'autres, et qui aident à lutter contre les déplacements de l'air de l'extérieur vers l'intérieur d'un bâtiment. L'on peut par exemple procéder au bouvetage des panneaux isolants. Cette méthode d'assemblage des panneaux isolants est particulièrement efficace pour augmenter considérablement l'étanchéité à l'air.

Mais il faut également penser à la densité de l'isolant utilisé. Même avec des propriétés isolantes élevées, un isolant ne sera guère efficace contre l'air s'il ne dispose pas d'une densité importante. Il est donc plus recommandé d'utiliser des isolants denses pour accroître l'étanchéité à l'air du bâtiment et ainsi optimiser sa performance énergétique. Toutefois, ces isolants à forte densité sont souvent des isolants qui sont peu écologiques, car ils utilisent plus d'énergie grise. 

Le test d'infiltrométrie n'est pas une lubie


Si les thermiciens insistent autant pour optimiser l'étanchéité à l'air des bâtiments, ce n'est certainement pas par caprices. L'étanchéité à l'air est en effet un point incontournable dès le moment où l'on souhaite s'orienter vers un bâtiment basse-énergie. En effet, lorsque le bâtiment n'est pas assez isolé pour laisser passer les infiltrations et exfiltrations d'air, la température ambiante intérieure peut alors aussitôt varier très rapidement, ce qui créerait des coups de froid, nous obligeant systématiquement à recourir au bouton + de notre télécommande de chauffage. Et pourtant, une simple révision des systèmes d'isolation de la maison permettrait de réduire ces problèmes d'infiltrations. D'ailleurs, les professionnels de la construction procèdent souvent à une étude d'infiltrométrie avant de réaliser toutes les finitions : une fois que le bâtiment est clos et couvert, les ingénieurs évaluent les niveaux d'infiltration de l'air et au besoin, effectuent les travaux de reprise d'isolations au niveau des points qui sont encore vulnérables. 

Plus d'infos sur les pare-vapeur : http://www.monisolationecologique.com/nos-produits/3724-pare-vapeur

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire