dimanche 17 novembre 2013

Comment traiter les infiltrations sur les façades

Avant d’entamer les travaux de ravalement des murs extérieurs, il faut s’assurer de leur état. S’il existe des problèmes d’infiltrations, il faudra les identifier et y remédier.

Les différents points névralgiques

Si humidité il y a, elle se situera à certains points bien déterminés. Pour en avoir le cœur net, le professionnel aura à cœur de vérifier si la base des murs extérieurs ne présente pas de remontées capillaires. Il inspectera également les angles des plafonds haut pour déceler d’éventuelles traces de condensation qui peuvent provenir d’une mauvaise ventilation, ou d’un défaut de toiture, auquel cas, il devra inspecter l’état de cette dernière et celui de la charpente. S’il décèle des anomalies à vue d’œil, il procèdera alors à des analyses plus en profondeur à l’aide d’appareils adéquats.

Le psychromètre à fronde et le psychromètre ventilé

Le psychromètre fait partie des appareils qui sont faits pour évaluer le niveau d'humidité d'un milieu. Certains s'accordent à l'appeler également détecteur de porosité. Le fonctionnement d'un psychromètre à fronde est simple : il comporte deux thermomètres, dont l'un est mouillé et l'autre sec. Ces deux thermomètres analyseront simultanément la température sèche et la température humide, pendant que l'utilisateur le secouera dans l'air. L'on obtient alors les données énergétiques de l'air humide en soustrayant les deux températures. Le psychromètre ventilé est identique à celui à frondes, à la différence près qu'il ne sera plus indispensable de le secouer dans l'air, grâce à son système de soufflerie qui est intégré à l'appareil. Les façades sont souvent les parties les plus vulnérables d'une maison par rapport à l'humidité, alors il est parfois utile de coupler le psychromètre avec un hygromètre.
Plus d'informations: http://www.peinture-professionnelle.com/nos-produits/24059-peinture-facade

Les différents hygromètres : pour compléter le résultat

Un hygromètre est un appareil qui est doté de pointes métalliques de mesure. Il existe deux types d'hygromètres, à savoir l'hygromètre mécanique et l'hygromètre électronique. Ce type d'appareil est destiné à mesurer l'humidité relative qui se trouve dans une pièce intérieure, c'est-à-dire le taux de vapeur d'eau qu'une pièce contient, par rapport à niveau normal qu'elle devrait contenir par rapport à sa surface. La vapeur d'eau à l'intérieur de la pièce se condense lorsque ce pourcentage va au-delà des 100 % affichés par l'hygromètre, cela voudra dire alors que la façade qui donne sur cette pièce est fortement imbibée d'humidité. Lors des prises de mesure avec un hygromètre, il faut éviter de le placer à proximité de quelconque source de chaleur, car les résultats pourraient s'en trouver faussés. De plus, il faut laisser environ une ou deux heures çà l'hygromètre pour donner ses résultats, car ces derniers ne sont pas instantanés avec ce type d'appareil.

Après les mesures, le traitement !


Détecter les points humides d'une façade et évaluer son niveaud'humidité avec ces différents instruments n'est que la première phase du travail. Il faudra ensuite procéder au forage des points humides et au traitement avec un produit spécifique. Il existe sur le marché plusieurs sociétés spécialisées dans ce type de traitement. Généralement, les techniciens injectent un produit dans les forages effectués dans la façade, afin de traiter l'humidité en profondeur. Ensuite, ils pourront procéder au traitement du taux de sels minéraux de la façade, afin de traiter efficacement l'humidité qui est présente.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire